Un avion de chasse russe abattu à la frontière entre la Syrie et la Turquie

Moscou a confirmé dans la matinée qu'un Su-24 de l'armée russe avait été abattu par la Turquie. "Aujourd'hui, sur le territoire syrien, à cause de tirs présumés venus du sol, un avion Su-24 appartenant aux forces aériennes russes déployés en Syrie, s'est écrasé", a déclaré le ministère dans un communiqué, ajoutant qu'il "se trouvait exclusivement dans l'espace aérien syrien" et que le sort des deux pilotes restait "à définir".

Côté Turc, le ministère des Affaires étrangères va prendre "les initiatives nécessaires auprès de l'Otan et de l'ONU, au niveau des pays concernés" pour éclaircir l'affaire, ont déclaré les services du Premier ministre dans un communiqué.

Lire l'article depuis sa source ici

Commentaires   

MedSouilah
# MedSouilah 28-11-2015 06:04
Les frappes aériennes russes visant les positions de l'Etat islamique en Syrie ruinent le business lucratif de la Turquie, estime la presse allemande.

Le président russe Vladimir Poutine a accusé la Turquie de collaborer avec les membres du groupe terroriste Etat islamique:

"Il s'agit de livraisons pétrolières en quantités industrielles à partir des territoires syriens usurpés par les terroristes. Il s'agit précisément de ces territoires, et pas d'autres. Nous voyons à partir des airs où vont ces véhicules. Jour et nuit, elles vont en Turquie", a déclaré le numéro un russe lors de sa conférence de presse avec François Hollande, président français, le 26 novembre à Moscou.

Les déclarations de Vladimir Poutine au sujet de la complicité de la Turquie avec les terroristes sont bien fondées, a confirmé le journal allemand Bild.
fr.sputniknews.com/international/20151127/1019859186/turquie-petrole-ei-bild-poutine.html
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 26-11-2015 21:01
Poussée de fièvre antiturque en Russie
Au cœur de Moscou, l’ambassade de Turquie ressemble à un champ de bataille avec ses vitres brisées à coups de pierres, sa façade maculée d’œufs et ces messages furieux accrochés par dizaines aux barrières de sécurité : « Turquie complice des terroristes », « Turquie = Etat islamique », « Erdogan Laden ! »

www.lemonde.fr/europe/article/2015/11/26/poussee-de-fievre-anti-turque-en-russie_4817756_3214.html#
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 26-11-2015 14:55
20minutes.fr/: Avion russe abattu: Comment l'armée syrienne a arraché le pilote des griffes des «terroristes»
Douze heures de recherches et de combats. L’opération qui a permis de sauver le pilote russe dont l’avion a été abattu à la frontière syro-turque, mardi, pourrait faire l’objet d’un film, tant son scénario est incroyable.

ici: Douze heures de recherches et de combats. L’opération qui a permis de sauver le pilote russe dont l’avion a été abattu à la frontière syro-turque, mardi, pourrait faire l’objet d’un film, tant son scénario est incroyable.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 26-11-2015 13:44
Les S-400 russes fermeront le ciel de la Syrie à l'Otan
La Russie a décidé de déployer des missiles sol-air S-400 en Syrie en réaction à la chute mardi de son bombardier Su-24 abattu par un chasseur turc dans l'espace aérien syrien.

La Russie déploiera un système antiaérien S-400 en Syrie
Les avions de l'Otan devront obtenir le feu vert de Moscou pour survoler la Syrie suite au déploiement des missiles sol-air russes S-400 Triumph dans ce pays, a rapporté la chaîne de télévision américaine CNN.

fr.sputniknews.com/international/20151125/1019807920/s400-ciel-syrie-otan-russie.html#ixzz3sXbdL3hl
Signaler un abus
fly1
# fly1 26-11-2015 08:56
Nous avons rencontré ce matin dans un hôtel de Rome la députée syrienne indépendante Maria Saadeh. Entendre raconter ce qui se passe en Syrie depuis cinq ans directement de la bouche de Syriens plutôt que de celle d‘envoyés spéciaux au Qatar nous a paru un exercice intellectuel intéressant pour offrir une information de qualité. C’est la cas avec cette interview aujourd’hui qui dément la totalité des mensonges proférés [dans les médias] à ce jour, et montre bien l’inanité manifeste de la politique [extérieure] de l’Europe. « Ne laissez pas l’Europe continuer à être un instrument des États-Unis dans cette guerre de l’OTAN contre la Syrie, » lance Maria Saadeh. Un appel malheureusement ignoré pour l’instant.Par Alessandro Bianchi, pour L’anti Diplomatico, traductionilFattoQuotidiano.fr* * * INTERVIEW * * *L’antiDiplomatico : En 2012, vous faisiez partie, Mme Saadeh, de la délégation parlementaire syrienne qui devait venir en Italie témoigner devant nos institutions de la crise en cours en Syrie. Mais cette visite a été annulée, puisque le ministre Terzi a annulé vos visas au dernier moment. Pouvez-vous nous raconter cet épisode ?Maria Saadeh : À l’époque, l’Europe et les USA voulaient rompre toute relation avec la Syrie, et ne souhaitaient pas entendre les voix provenant directement du pays, qui auraient permis de comprendre ce qui se passait vraiment en Syrie Ils voulaient juste abattre le gouvernement [de Bashar el-Assad] et ont complètement modifié la version des faits dans les médias. Pour nous, ce fut une période difficile, il était devenu impossible de communiquer, de franchir les frontières. Pour une visite programmée en Italie en 2012, nous n’avons pas obtenu les permissions, bien qu’elles aient été données par l’ambassade. Après cet épisode des visas non fournis, j’ai écrit au Sénat italien et au parlement européen pour obtenir des explications. En effet, si vous prétendez apporter la démocratie [chez les autres], alors pour rester crédible, il faut au moins écouter les souffrances du peuple.LAD : En Italie ces dernières années, les médias nous ont livré une version des faits totalement déformée sur la question syrienne. Les choses semblent évoluer depuis les attentats de Paris le 13 novembre dernier, une tragédie que le peuple syrien vit à ses dépens depuis 2011, de façon quotidienne, et dont l’Occident se désintéresse totalement. Quelle est votre opinion à ce sujet ?MS : La France combat le terrorisme au Mali, mais le soutient en Syrie. Voilà ce qu’est sa politique extérieure. Ceux qui ont commis ces atrocités à Paris sont les mêmes qui frappent la population syrienne depuis cinq ans, avec la complicité et même la participation de pays européens, et tout spécialement la France. Nous nous sentons évidemment proches des familles de victimes du 13 nov. et personne mieux que nous ne peut comprendre leur douleur. Mais il faut réfléchir sur la situation politique en Syrie. Les intérêts en jeu aujourd’hui sont d’ordre politique, et les gouvernements occidentaux peuvent faire beaucoup pour protéger les populations européennes, mais ils doivent comprendre ce qui se passe en Syrie.LAD : Si l’on essaie de réfléchir sur la base de ce que racontent les médias depuis 2011 en Europe, la Syrie est dirigée par un régime totalitaire qui ne tolère aucune voix dissidente dans le pays. Pouvez-vous nous parler de votre expérience de parlementaire, et des changements constitutionnels qui sont intervenus en Syrie depuis 2011 ?MS : Avant tout, je veux dire que je suis une députée indépendante, et que je ne travaille ni pour ni contre le gouvernement d’Assad. En Syrie, cela fait longtemps qu’il n’y a plus d‘opposition, mais selon moi, créer une opposition en temps de crise constitue la vraie crise. En ce moment, avec la guerre en cours, nous voulons d’abord protéger les structures de l’État et les infrastructures.Avant la crise, je ne faisais pas de politique. Mais quand j’ai vu ce qui se passait dans mon pays, et qui était dû, non pas à des facteurs internes, mais bien externes, comme ce que j’avais pu observer de ce qu’avaient subi les citoyens irakiens à cause des forces étasuniennes, je suis intervenue avec toute une série d’initiatives pour les jeunes, avec l’objectif de les aider à s’exprimer de façon juste et d’éviter qu’ils ne soient instrumentalisés contre l’État. C’est à la suite de cela qu’on m’a proposé de participer à la vie parlementaire. C’était une bonne idée, il nous faut une tribune pour exprimer la voix du peuple syrien. Au parlement, je parle avec la voix de la société civile, je porte la voix des Syriens.LAD : Toujours selon la narrative occidentale, l’opinion publique considère les soi-disant « rebelles modérés » comme étant l’opposition d’aujourd’hui.MS : Laissez-moi être très claire sur ce point. Arrêtons de prendre toutes nos informations dans les médias, qui chamboulent absolument tout : en Syrie, il n’existe pas de « rebelles modérés » dans l’opposition. J’ai une question pour vous, Occidentaux : accepteriez-vous que dans votre pays, existe une opposition armée qui combatte votre gouvernement ? Je ne pense pas. Le terrorisme reste le terrorisme. Un acte de terrorisme est toujours un acte de terrorisme, quelle que soit la façon dont on l’organise, ou ceux qui l’exécutent. Certains de ces groupes rebelles ont été armés et utilisés contre l’État. Voilà ce qui se passe en réalité, et je ne sais pas si c’est bien clair en Occident.Que s’est-il passé en Irak ? Est-ce que cela a bénéficié à la population ? Certainement pas. Après avoir accusé pendant 15 ans cet État de détenir des armes de destruction massive, personne ne les a jamais trouvées. Et après cette guerre, et le meurtre de millions de personnes et d’un président légitime, aujourd’hui le pays n’existe plus. Nous ne permettrons pas que la même chose se produise en Syrie, c’est pour cela qu’aujourd’hui je siège au parlement, pour exprimer la voix du peuple syrien. Nous ne voulons pas que ces terroristes qu’en Europe vous appelez les « rebelles modérés » parlent en notre nom, qu’ils nous représentent pour des questions internes à notre pays. En Syrie, nous avons voix au chapitre.LAD : La Syrie est aujourd’hui au centre d’intérêts géopolitiques mondiaux, d’une guerre froide toujours plus chaude, et d’une lutte sur deux fronts contre le terrorisme qui risque de dégénérer, comme le montre l’avion de chasse russe abattu aujourd’hui par l’aviation turque. Quel avis portez-vous sur l’intervention russe en soutien au président Bashar el-Assad, et celle de la coalition internationale menée par les USA ?MS : Aujourd’hui nous avons une guerre contre la Syrie menée par l’OTAN. Pourqouoi l’OTAN ? Tous ces groupes terroristes sont des instruments utilisés pour détruire la Syrie, et sont soutenus par des puissances régionales, et par des États occidentaux, les États-Unis et l’Europe. Les USA contrôlent le Qatar, l’Arabie Saoudite et la Turquie. Ces pays ne prennent aucune décision sans l’aval des États-Unis.L’intérêt de tous ces pays est la domination de la région, l’accès à nos ressources, la possibilité de faire passer chez nous leurs gazoducs, et de servir les objectifs d’Iaraël, qui est un ennemi de la Syrie. Ils veulent notre terre : c’est cela le vrai problème. Ce n’est pas une question de démocratie, de droits, de peuples. L’objectif est la destruction de la Syrie, de notre structure [étatique], de nos infrastructures, et de s’emparer de nos voies d’accès. Combien de réfugiés sont arrivés en Europe en provenance de Syrie ? Notre patrimoine historique et culturel a été détruit et la responsabilité en revient à l’Occident. Des cités millénaires comme Palmyra sont perdues pour toujours. Ils ont détruit [une partie de] notre histoire.L’Occident et les pays européens [en particulier] devraient se réveiller et voir que le terrorisme est arrivé chez eux. Vous allez souffrir comme nous avons nous-mêmes souffert si vous ne prenez pas en main la situation : il ne s’agit pas de combattre le terrorisme, qui n’est qu’un instrument, mais bien de comprendre qui manoeuvre cet instrument, et d’agir en conséquence. C’est une question purement politique, et il faut disposer des bonnes informations : si vous aidez la Syrie aujourd’hui, vous vous aiderez vous-mêmes à lutter pour vos propres intérêts. C’est exactement ce que fait la Russie actuellement. Moscou a des intérêts en Syrie et en Mer méditerranée, et dans le même temps elle refuse la politique nord-américaine qui s’attaque à la souveraineté des États et à l’autodétermination des peuples dans la région. Les Russes veulent en finir avec la destruction de la Syrie, et protéger ainsi les frontières de leur pays. L’Europe doit faire la même chose.LAD : Suite à l’erreur tragique commise en Irak, à l’inverse, Obama, suivi de notre propre gouvernement qui imite tout ce qu’il fait, parle souvent d’en finir avec le gouvernement d’Assad et de créer un nouveau gouvernement de transition avec les différentes composantes plus ou moins définies de l’opposition. Que ressentez-vous en entendant des autorités gouvernementales étrangères discuter de comment interférer sur l’avenir politique de votre pays ?MS : Les États-Unis se démènent pour changer le gouvernement syrien afin de faire main basse sur notre pays. C’est tout. Nous luttons pour interdire à toute nation étrangère d’interférer sur notre futur. Il ne s’agit pas de l’avenir du Président Assad, mais de notre destin. Depuis cinq ans passés au Parlement syrien, j’ai mis en place une pétition appelée « Kalimatura » – nos propres mots – qui jette les bases, en six points, d’une solution possible pour sortir de la crise. Ce sont nos propres mots, personne ne doit parler pour nous. C’est notre vision du futur, de la société, de l’État. Tous les autres pays doivent respecter nos décisions internes. L’Europe est instrumentalisée par les USA pour apporter la guerre en Syrie et pouvoir au final avoir plus de poids sur l’avenir politique de notre pays. Ne soyez pas l’instrument de cette erreur tragique déjà commise en Irak.LAD : On parle souvent de violations des droits de l’homme en Syrie. Mais votre expérience veut que ces mêmes médias qui oublient de parler de ce qui se passe chez notre allié, l’Arabie saoudite, aient sans doute déformé aussi ce qui se passe chez vous.MS : Faire le parallèle entre la Syrie, un pays qui a derrière lui des siècles d’histoire et de civilisation, où l’on parlait de démocratie à une époque où l’Europe n’avait pas ce niveau de civilisation, et l’Arabie saoudite, c’est impossible. Dans le régime saoudien, il n’y a pas de parlement, aucun droit politique, de droits civils, les femmes ne peuvent pas conduire et n’ont aucun droit. Au lieu d’apporter la démocratie et de protéger notre peuple, pourquoi les USA ne s’occupent-ils pas d’abord des Saoudiens ? Nous avons enseigné à l’humanité ce que voulait dire l’Histoire, la civilisation et la démocratie au prix de notre sang.Source  : LantiDiplomatico, le 24 nov. 2015Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 26-11-2015 18:11
toutes qu elle a dit maria saade est 1000 pour cent exact, mais qui est pret d ecouter? les USA ont s emise dans la tete de redessiner le moyen orient, qui va les empecher? il ya surement de la resistance a cet machination, esperons que la resistance va finir de gagner!
Signaler un abus
fly1
# fly1 25-11-2015 19:13
@jj
Citer :
La riposte russe ne sera pas nécessairement pas militaire, 


Surtout pas ; et c'est ce que j'ai dit, Erdogan a agit sur ordre des usa (otan) , pour tester la reaction de poutine , il veukent le pieger et provoquer l'extension du conflit , avec un effet d'alliance (c comme çà que ça a commencer la premiere guerre mondiale).C du grand poutine , sa reaction à chaud etait tres bonne , beaucoups de sang froid et maitrise de soi.
ERDOGAN , L'apprenti dictateur islamo-daechiste , elu par tricherie sait bien que les masques sont tombés. Tout le monde sait que les russe sont dans ce coin poyr combattre Dech et non pas les turques , et puis vu le contexte , violer le territoire turque de 10 ou 11 secondes , qu'est ce que çà ferait.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 25-11-2015 16:34
Poutine vient d’hausser le ton et s’exprime en des termes très durs!Selon Al Mayadeen, Il vient juste de déclarer à l’agence Tass :
« J’ai invité les américains à retenir leur chien enragé turc.
La vengeance sera la riposte que va recevoir le dictateur turc.
Notre patience s’effrite face à Erdogan et sa bande criminelle responsables de toutes les attaques terroristes de Daesh »
On 'est plus dans le registre diplomatique: la Turquie est qualifiée de chien enragé des US, les décideurs turcs sont qualifiés de bande criminelle ayant comme complice Daesh... bizarre, ce n'est pas courant dans la bouche d'un homme d'état tel que Poutine.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 25-11-2015 17:47
Voici les infos de la chaîne Al-Mayadeen.
Elle rajoute que la France vient de bombarder une école en Irak, composée de 28 enfants:


عناوين النشرة
بوتين يؤكد أن روسيا ستسخدم كل الوسائل للدفاع عن أمنها ولافروف يرى أن اسقاط الطائرة عمل استفزازي مخطط له. موسكو تقرر ارسال نظام اس-أربعمئة إلى قاعدة حميميم في سوريا والجيش الروسي يؤكد انقاذ طيار روسي في عملية خاصة. وسائل اعلام تركية تقول إن أنقرة تدفع بالمزيد من الدبابات الى الحدود مع سوريا. مقتل ثمانية وعشرين تلميذاً عراقياً جراء قصف طائرات فرنسية مدرسة ابتدائية شرقي الموصل. أمن الرئاسة في تونس يؤكد أن الاعتداء الارهابي كان نتيجة تفجير انتحاري والداخلية تقدر زنة المتفجرات بعشرة كيلوغرامات.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 25-11-2015 15:47
Bonjour foughali,
Citer :
m'insulter ou me traiter d'esprit étriqué , ou réducteur...
Je ne vous ai pas insulté ni traité d'esprit étriqué ou réducteur, mais j'ai seulement dit que votre vision qui est étriquée et réductrice; la différence est de taille pour ne pas dire incommensurable.
On peut être le plus grand esprit et avoir une vision étriqué et réductrice sur un sujet particulier.
Ainsi, Obama et Hollande, avaient une vision réductrice sur le problème syrien en déclarant depuis près de 5 ans que Bachar est le problème et que la solution est son départ, leur vision étriquée est alors devenue une idée fixe proche de l'aveuglement idéologique. Aujourd'hui et face aux conséquences tragiques, ils se dépêtrent pour essayer de sortir de ce bourbier sans perdre la face.
Même la presse occidentale, y compris Le Monde qui a perdu son sérieux d'antan, sont en train de revoir leurs éléments de langage.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 25-11-2015 14:37
Savez vous qu' en 2023 la Turquie pourra produire son gaz et son pétrole ???
Cela va changer beaucoup l'équilibre des forces dans la région....
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 25-11-2015 14:35
A propos de la Syrie ....
Barack Obama a parlé d'une coalition de 65 nations en faveur de la destruction de l'EI et pour le départ de Bachar, qui ne contrôle plus rien dans le pays....
Contre deux en sa faveur...
La Russie qui a besoin d'une base dans la région et qui vend ses armes à l'armée syrienne ( ruinée et en déroute totale)
L'Iran, qui s'attaque à son ennemi juré ( Arabie) en se servant de la Syrie....Sans oublier un contentieux d'ordre religieux....
Toute la région est déstabilisée, et la carte établie il y a plus de 2 siècles n'est pas adaptée...
Il est donc question de redessiner tout le moyen orient ...,et il n'y a que Occident capable de le faire....
Les arabes sont en guerre, divisés et chacun essaye de se protéger comme il peut....
Le pétrole n'est plus une arme de dissuasion, ni de protection....
Wait and see....
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 25-11-2015 16:11
Citer :
Barack Obama a parlé d'une coalition de 65 nations en faveur de la destruction de l'EI et pour le départ de Bachar, qui ne contrôle plus rien dans le pays....
Revoyez bien les dernières déclarations de Obama (et aussi celles de Hollande) et vous verrez que le départ de Bachar n'est plus une priorité. Une page est en train d'être tournée.
Citer :
Contre deux en sa faveur...
Seulement deux???
Mais surtout n'oubliez pas que la majorité du peuple syrien est derrière ses dirigeants, sinon le régime aurait été renversé depuis bien longtemps.
Citer :
La Russie qui a besoin d'une base dans la région et qui vend ses armes à l'armée syrienne
D'abord la Russie a une base en Syrie depuis bien longtemps!
De plus je ne comprend pas votre raisonnement:
Les USA ont des bases dans plusieurs pays arabes de la région et vendent des armes à ces pays, n'est ce pas?, alors pourquoi donc reprocher la démarche analogue des russes? Hallal pour l'un et haram pour l'autre!
Cela procède tout simplement des intérêts géostratégiques et économiques.
Citer :
Le pétrole n'est plus une arme de dissuasion, ni de protection....
Je le sais et c'est pour cela que je n'ai jamais soulevé ce détail.
Citer :
Wait and see....
Les élections présidentielles française et américaines sont dans une phase préélectorales, et vous serez très surpris des discours de campagnes qui vont y être développés surtout en matière de politique étrangère et nous verrons de nombreux coup de théâtre et autres revirements.
François Fillon, un des candidats potentiels à déjà commencé à défaire les boutons, bientôt le "tomber de chemise".
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 25-11-2015 13:16
@fly,
La riposte russe ne sera pas nécessairement pas militaire, quoique, dorénavant la Russie ne sera plus laxiste en cas de violation de l'espace aérien syrien par l'aviation turque; et ce message a bien été lancé par Moscou.
Il y a une large palette de ripostes que la Russie peut mettre en place: gaz, projets communs en Turquie, tourisme...

En réalité par cet acte, l'islamiste Erdogan veut brouiller les cartes et tente de desserrer l'étau sur Daesh fournisseur de pétrole bon marché à la Turquie.
De plus, le gouvernement islamiste turque est effrayé par le retournement des opinions publiques occidentales et surtout par celle des hommes politiques, à titre d'exemple François Fillon (qui était 1er Ministre français lors de la destruction de la Lybie) vient de
- reconnaître que cette intervention a contribué à semer le chaos en Libye,
- reconnaître que la politique française en Syrie a échoué et que la rupture des relations avec la Syrie a été une erreur.

Sur les sables très mouvants (des retournements de veste), la Turquie sent très bien qu'elle risque de se retrouver isolée etc'est pour cela qu'elle veut renverser la table de poker pour éviter qu'on découvre ses tricheries.
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 25-11-2015 14:00
Bien vu JJ
Je rajoute l'autre carte que peut jouer Moscou: Les kurdes "PKK " au nord de la Syrie, mais aussi en Irak...Une carte noire pour la Turquie.
Souvenez vous: Recep Tayyip Erdoğan, avait essuyé les foudres de l'Occident pour avoir pendant trop longtemps servi de base arrière pour les combattants islamistes du Front Al-Nosra et d'Ahrar Al-Cham, et observé une attitude tout à la fois attentiste et troublante au moment où les Kurdes du Parti de l'union démocratique (PYD) combattaient l'EI à Kobané.
La Russie "ne compte pas faire la guerre à la Turquie", a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov...
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 25-11-2015 12:40
Une unité des missions spéciales de l’armée syrienne exécute une opération conjointe avec les forces spéciales russes et sauve l’un des pilotes de l’avion russe abattu.
Une source militaire a déclaré que l’opération commune syro-russe exécutée pour sauver l’un des pilotes de l’avion russe abattu hier par la Turquie au-dessus de la Syrie, a été couronnée de succès.

«Un groupe d’unités des missions spéciales de l’armée arabe syrienne a exécuté hier une opération spécifique conjointement avec les forces spéciales russes, pénétré les localisations des terroristes et réussi de sauver l’un des pilotes de l’avion russe de type Su-24 qui a été abattu par la Turquie », a indiqué la source qui a fait savoir que le groupe est retourné sain et sauf à la base.

Elle a, enfin, assuré que le pilote est en bonne santé.

sana
Signaler un abus
fly1
# fly1 24-11-2015 23:24
http://fr.sputniknews.com/international/20151123/1019732460/video-frappes-ei-russie-usa.html#ixzz3sOnAYshB

Une véritable ordure , cet Erdogan . il a bien démontré son attachement et son soutien au Daech , qui l'alimente illégalement en pétrole.
la Turquie (qui sait bien qu'elle va être défendu par L’OTAN en cas de riposte des russes) poussée par l'OTAN à commettre la bêtise , mais je ne pense pas que Poutine aille tomber dans le piège , il ne répondra pas ,par la force ( c ce que veut l'OTAN )
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 24-11-2015 21:02
France : prise d'otages et fusillade à Roubaix
Une prise d'otages est en cours à Roubaix, en France, où les forces de police se sont déployées en grand nombre à la suite d'une fusillade.

Le quartier où se déroule l'intervention policière est complètement bouclé. Des coups de feu ont été entendus par des témoins. Une source proche des secours a fait état de plusieurs blessés par balle.

Selon la mairie de Roubaix, plusieurs hommes armés sont retranchés avec des otages. Il s'agirait d'un directeur de banque et ses proches, selon une source policière citée par Reuters.

Le commissariat de police de Roubaix et les services de secours locaux ont confirmé une opération d'envergure allée Van Gogh, un quartier pavillonnaire.


ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2015/11/24/007-prise-otages-roubaix-violence-fusillade-victime.shtml
Signaler un abus
fly1
# fly1 24-11-2015 21:00
Bonsoir JJ
Citer :
Ya foughali, vous avez une visions étriquée et réductrice!
Tout â fait d'accord .
je reviendrai , après la fin du match , je suis au stade.
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 24-11-2015 18:06
@foughali,
Citer :
Les deux pays en froid....c'est un euphémisme....
Depuis très longtemps, les deux pays sont en guerre par éléments extérieurs interposés .....
La Russie n'arrête pas de narguer et tester les autorités turques .....
En effet, ce n'est pas le premier incident provoqué par les russes ( avions dans zone d'exclusion)....
Une chose est devenue claire....Les turcs n'ont pas peur...et les F16 sont entre de bonnes mains de pilotes de chasse....

Wait and see....
Ya foughali, vous avez une visions étriquée et réductrice!
Vous dites "En effet, ce n'est pas le premier incident provoqué par les russes ( avions dans zone d'exclusion)...."
Où se trouve cette zone d'exclusion? Qui l'a instituée?
Je n'attendrai pas votre réponse, je vous la donne tout de suite: Cette zone de 5 miles (8 km) se trouve en territoire syrien, et a été instituée unilatéralement par la Turquie il y a de cela 3 ans... avant l'intervention russe, intervention légale car demandée par le gouvernement syrien.
Cette zone étant en territoire syrien, les russes sont en droit d'y voler et ce n'est pas au gouvernement turc islamiste soutien des terroristes d'imposer ses règles.

Savez que la Turquie viole quotidiennement le ciel iraqien (pour bombarder les kurdes) sans que vous ni les soutiens des terroristes ne s'offusque?
En fait, cet acte de piraterie perpétrée par les turcs exprime plutôt leur dépit après que les russes aient commencé et réussi à détruire les infrastructures pétrolières (dans la région de Deir Ezzour) contrôlées par Daesh qui vend à bas prix le pétrole aux turcs.
Les turcs ont fait une grosse erreur et ils vont certainement le payer très cher d'une manière ou d'une autre; Poutine n'est pas un rigolo.
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 25-11-2015 14:07
@JJ et fly1
J'ai déjà écrit que vous pouvez contester ou être contre mes idées...en utilisant vos idées et arguments....
Ceci est normal, par contre, m'insulter ou me traiter d'esprit étriqué , ou réducteur...,
Ça, ce n'est pas'ormal, pas acceptable car vous vous attaquez à on intelligence, on intégrité et à ma personne...
Ce n'est pas ce qu'on pratique dans un monde démocratique!
Alors, reprenez vos insultes et revenez débattre des idées ....
On a tous le droit d'avoir des idées, un avis et les exprimer sans être pris pour un idiot ou autres...
Bonne journée
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 24-11-2015 17:12
bonsoir, le pilote a eu le temps de s ejectee, elhamdllah!
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 24-11-2015 15:16
Le plus important , c'est l'annonce par l'Arabie qui se dit prête à réunir l'OPEP pour discuter d'une solution au problème du prix et des volumes....
En d'autres termes, on ne doit pas s'attendre à une flambée des prix du baril....
Pas mal d'opérateurs financiers disposent de stocks importants prêts à être vendus dès que le prix remonte de quelques dollars....
Le bon prix dont on parle pour 2016 serait entre 50 et 60 USD....On est très loin des 100/110 dollars de 2013/2014....
Alors, messieurs les dirigeants....à vos calculettes pour revoir vos budgets pour les années à venir.....
Bonne chance à mes compatriotes, qui vont devoir se serrer un peu plus la ceinture....Car cette chute n'est pas neutre!
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 24-11-2015 15:10
Les deux pays en froid....c'est un euphémisme....
Depuis très longtemps, les deux pays sont en guerre par éléments extérieurs interposés .....
La Russie n'arrête pas de narguer et tester les autorités turques .....
En effet, ce n'est pas le premier incident provoqué par les russes ( avions dans zone d'exclusion)....
Une chose est devenue claire....Les turcs n'ont pas peur...et les F16 sont entre de bonnes mains de pilotes de chasse....

Wait and see....
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 24-11-2015 15:03
Les prix du pétrole s'affichaient en légère hausse mardi en cours d'échanges !
Le Cours du baril de pétrole en dollars: 42.41 $ (+0.66 1.57% )
Le Cours du pétrole Brent en dollars: 45.66 $ (+0.83 1.85% )
هبوط الأسهم وارتفاع النفط بعد إسقاط الطائرة الحربية الروسية
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 24-11-2015 14:14
ضربني وبكى وسبقني واشتكى

Voilà ce que vient de faire la Turquie, en demandant une réunion de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN).
Poutine intervient à l'instant très fort, en accusant la Turquie d'un pays qui soutient le terrorisme, qui frappe au dos...en déclarant que le crash de l’avion de combat russe n’était pas lié à la question de la lutte antiterroriste et que c’était un coup dans le dos des complices du terrorisme. L’événement tragique d’aujourd’hui aurait des conséquences sérieuses pour les relations russo-turques
Il vient de dire que toutes les lumières seront éclaircies, suite à cette incident, et qu'il ne pardonnera pas un acte criminel terroriste !
Enfin, et ce n'est que mon avis: Je pense que les Turcs, viennent de commettre la plus grosse erreur de leur vie...Ils vont payer très cher...
Signaler un abus
MedSouilah
# MedSouilah 24-11-2015 13:14
La Russie, déjà très en froid avec la Turquie sur le dossier syrien, assure être en mesure de prouver que son appareil «se trouvait exclusivement dans l'espace aérien syrien», d'après le ministère de la Défense.
www.lefigaro.fr/international/2015/11/24/01003-20151124ARTFIG00109-la-turquie-abat-un-avion-militaire-russe-pres-de-sa-frontiere-avec-la-syrie.php
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 27.03.2017 21:35
    Décès de monsieur Benayache Mohamed dit "Himid" à l'âge de 63 ans. cadre de la sonatrach en retraite ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:40
    Salut saladin C'est très émouvant ! Cela me rappelle certains juifs d'Europe de l'est débarquant ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 15:14
    Salut Christine Oui, j'aime JL Hooker depuis mon adolescence....je l'ai même rencontré une fois ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:13
    C'est exact, je veux dire la dernière phrase!

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 27.03.2017 12:09
    Saaaalut, donc vous aimez John Lee Hooker, moi aussi, , je va vous racontée un rencontre que n'avait ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 27.03.2017 10:49
    Salut Christine Je crois comprendre que tu n'as pas bien compris mon propos..., Je dis que Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 27.03.2017 08:52
    Les glorieux martyrs avaient une autre vision de cet enfer… Pour eux, comme pour Jibran Khalil Jibran ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    saladin saladin 27.03.2017 08:40
    Bonjour Foughali, Il y a plein de vidéos sur youtube qui montrent que les descendants, des ancêtres déportés ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    christine hamad christine hamad 26.03.2017 20:23
    Bonsoir, donc qu'on a pas mal de corruption et autres choses malhonnêtes, je suis d'accord avec vous ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:05
    Salut saladin J'ai cru lire quelque part que cette chanson était chantée en 1500, lors de l'expulsion ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 16:01
    Donnez moi ses coordonnées, je me ferais un devoir de lui écrire et de lui dire qu'elle a du sang ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo : Les déportés algériens en Nouvelle Calédonie, documentaire d'Al Jazeera.
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:58
    Salut saladin Pour revenir aux algériens exilés à Noumea..., Mon fils a eu l'occasion de discuter ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:44
    Salut Christine Pour revenir à Marseille ..., Je suis parti loin de Marseille pendant plusieurs ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 15:36
    Salut.... Pour faire court ....on est d'accord sur le fond et les intentions des premiers révolutionnaires ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    saladin saladin 26.03.2017 13:51
    Bonjour Foughali, Non Foughali, si tu relis la proclamation du 1er Novembre 1954 et l’appel au PEUPLE ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 12:06
    Salut saladin Ma réponse est dans mon post à Christine Oui, nos ancêtres avaient raison de lutter ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo. L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah
    Foughali Foughali 26.03.2017 12:02
    Salut Christine Vous n y êtes pas! Je n'ai pas fui ou quitté mon pays, bien au contraire, j'ai commencé ...

    Lire la suite...